Quel équipement pour un foodtruck ?

Lorsque l’on décide de créer une activité professionnelle de foodtruck ou de remorque de restauration ambulante, il est important de savoir comment équiper son futur espace de travail.

Chaque Foodtruck est différent, c’est pourquoi les besoins de chacun sont uniques d’un projet à l’autre. En fonction du type de cuisine proposé, certains équipements seront nécessaires et d’autres facultatifs.

La première chose à faire consiste donc à établir une liste de ses besoins en réfléchissant de façon pratique aux modes de conservation des denrées, aux modes de cuissons, aux modes de présentation des produits, etc.

Ensuite, il est possible de commencer à sélectionner du matériel. Pour que cette tâche soit plus simple, voici une méthodologie complète pour déterminer les équipements à prévoir dans un foodtruck.

Équipement de stockage et de conservation pour foodtruck

Pour réaliser un aménagement intérieur fonctionnel dans un foodtruck, l’espace minimal doit être de 6 m² lorsqu’on travaille seul, et de 8 m² en moyenne si l’on travaille à deux.

L’un des éléments principaux à considérer lorsque l’on investit dans un foodtruck est l’espace de conservation réfrigéré. Suivant les besoins de chaque entrepreneur, il peut s’agir :

  • D’un frigo sous le plan de travail ou d’un comptoir réfrigéré.
  • D’une vitrine réfrigérée.
  • D’un congélateur.

Dans tous les cas, un espace de stockage réfrigéré est obligatoire pour conserver les denrées périssables dans les conditions sanitaires réglementaires.

Ensuite, c’est l’espace de stockage qui doit être correctement réfléchi. Stockage des denrées, du matériel de cuisine, de la caisse, etc.

En fonction de la place disponible, il faudra réfléchir à des solutions astucieuses pour réussir à tout faire rentrer dans un espace restreint. Des étagères murales peuvent permettre d’exploiter l’espace en hauteur, et ainsi, libérer les plans de travail.

Équipement de préparation

Les espaces de préparation sont indispensables dans un foodtruck. En plus des plans de travail, il est également important de penser à l’ensemble des ustensiles et accessoires nécessaires à la préparation des différents plats.

Pour ne rien oublier, il est conseillé d’établir une liste précise de tous les éléments à acheter pour cuisiner dans de bonnes conditions à savoir :

  • Les couteaux
  • Les ustensiles divers (louche, écumoire, passoire, rouleau, etc.)
  • Les culs de poules
  • Les bacs
  • Les marmites, casseroles, poêles, etc.

Équipement de cuisson

Les équipements de cuisson sont très variés et chaque foodtruck nécessite des installations différentes en fonction de la spécialité culinaire proposée.

Parmi les outils de cuisson les plus communs, on retrouve :

  • Le piano de cuisson
  • Le four
  • La plancha
  • Le four à micro-onde
  • La friteuse
  • Le grill
  • Le barbecue
  • La machine à hot-dogs
  • La machine à panini
  • La crêpière
  • Le gaufrier
  • La machine à churros
  • La machine à barbe à papa
  • La broche à kebab

À noter que la taille et le mode d’alimentation de tous ces appareils disposent de multiples options qui répondront parfaitement aux besoins et aux contraintes de chaque restaurateur.

Équipement de service

Dans un foodtruck, la plupart des plats sont servis en vente à emporter ou peuvent être consommés sur une petite terrasse devant le truck. Dans tous les cas, aucune vaisselle solide n’est en général proposée.

C’est pourquoi, il est important de sélectionner un ensemble de contenants à usage unique, préférablement dans un matériau recyclable comme le carton, le bois, ou le bambou.

Gobelet, assiette, bol, couverts, etc., tout existe en version jetable pour répondre aux contraintes de la vente à emporter.

Équipement de sécurité

Concernant la sécurité, les foodtrucks ne dérogent pas à la règle et doivent se munir d’un extincteur, d’une alarme à incendie, etc.

Par ailleurs, afin de ne pas se blesser en cuisinant, un équipement complet composé d’un tablier, de gants anti-chaleur et de chaussures de sécurité, entre autres, est très fortement recommandé.

Équipement d’hygiène

L’hygiène est primordiale en restauration et bénéficie d’une réglementation stricte. D’ailleurs, pour ouvrir un foodtruck il est obligatoire de passer la formation qui permet d’obtenir le certificat HACCP.

Par exemple, la présence d’un évier avec distributeur de savon au sein du foodtruck est obligatoire. Il est également nécessaire d’y installer une poubelle fermée.

Un ensemble de produits de nettoyage désinfectants est également de rigueur pour assurer l’entretien et la propreté du camion restaurant.

En parallèle, l’utilisation de gants de protection hygiéniques et d’un filet antichute de cheveux est également fortement recommandée. 

Équipement extérieur

Les foodtrucks ont, dans certains cas, la possibilité d’installer une petite terrasse à proximité de leur devanture. Cela permet de proposer quelques places assises très appréciées par les clients.

On préféra du mobilier léger, pliable, et facilement transportable. Il doit aussi s’agir de mobilier robuste, capable de résister à une utilisation extérieure.

Enfin, il faut également penser à prévoir une signalétique bien conçue pour être vue, ainsi qu’une ardoise permettant d’indiquer le menu du jour à ses clients.

Et voilà comment équiper un foodtruck parfaitement fonctionnel ! Cette liste vous aidera pour ouvrir votre foodtruck en toute sérénité.

Laisser un commentaire